[Test] Ma critique de « Wolfman » (Blu-Ray) !

Continuons sur notre lancée chers lecteurs ! Après The Lovely Bones et From Paris with Love, voici dès maintenant la critique du dernier film signé Joe Johnston à savoir : The Wolfman ! Je vous le rappelle, je mate chacun de mes films (en Blu-Ray) dont celui-ci, en VOSTFR.

« Lawrence Talbot est un aristocrate torturé que la disparition de son frère force à revenir au domaine familial. Contraint de se rapprocher à nouveau de son père, Talbot se lance à la recherche de son frère…et se découvre une terrible destinée.
Réunissant petit à petit les pièces du puzzle sanglant, Talbot découvre une malédiction ancestrale qui transforme ses victimes en loups-garous les nuits de pleine lune. Pour mettre fin au massacre et protéger la femme dont il est tombé amoureux, il doit anéantir la créature macabre qui rôde dans les forêts encerclant Blackmoor. Alors qu’il traque la bête infernale, cet homme hanté par le passé va découvrir une part de lui-même qu’il n’aurait jamais soupçonnée.
« 

-> Blu-Ray UK (Steelbook) (dézoné) : VF + VOSTFR

Pour le commander, suivez le guide en cliquant sur ce lien !

Ou si vous préférez acheter le Steelbook UK, cliquez ici !


 

Les points positifs du Ménestrel :

  • Une réalisation soignée et propre. On voit vraiment tout ce qui se passe à l’écran, même lors des scènes de combats, du moins, je n’ai ressenti aucun gène (comme dans certains films), où les scènes auraient pu être illisibles …
  • Des effets spéciaux très convaincants (vous me direz heureusement car derrière ça, il y a 150M$ de budget) notamment les transformations en loup-garou, qui sont juste superbement mises en scène.
  • Une très jolie photographie mettant parfaitement en valeur les décors du film, notamment avec la ville de Londres.
  • Des scènes sanglantes et pour certaines, gores ! On a droit à notre lot d’hémoglobine (après est-ce seulement dans la Director’s Cut, qui rajoute 15 minutes inédites par rapport à la version cinéma ?) comme il faut !

 

Les points négatifs du Ménestrel :

  • Benicio del Toro ou l’acteur sans aucun charisme ! Enfin pour ma part, je n’arrive pas à me faire à ce dernier, mais surtout, je trouve que c’est plus un acteur de 2nd rôle, plutôt que quelqu’un où le film repose entièrement sur ses épaules …
  • La « gueule » du loup-garou laisse à désirer je dois dire … Le design ne plaira pas à tout le monde, ça c’est une certitude ! Pour ma part, je n’ai pas été « emballé » par ce « visage ».
  • Dans les films de loup-garou, je demande une histoire d’amour, une ! Et bien là, à nouveau, nous en avons une qui n’apporte rien à l’intrigue, et qui n’est franchement pas très passionnante …
  • Quelques passages où on s’ennuie (notamment le début, le temps que tout se mette en place) en attendant les prochains massacres du loup-garou.

The Wolfman a des atouts indéniables, ça il faut le souligner : en plus de proposer une atmosphère sombre qui est propre et unique au film, on y retrouve des « seconds rôles » (Emily Blunt, Hugo Weaving) satisfaisants dans leur jeu d’acteur. Malgré cela, à côté, nous avons Benicio del Toro et Anthony Hopkins pas charismatiques pour un sous !

Heureusement, la sublime photographie proposée, et les effets spéciaux de très bonne qualité (avec les transformations particulièrement réussies) relèvent le niveau dans son ensemble. A part cela, on nous sert un scénario sans grande originalité et trop prévisible, où une histoire d’amour se glisse (comme trop souvent), pour au final ne pas apporter grand chose au film, ou même ne faire ressentir aucune émotion aux yeux du spectateur …

Terminons sur un autre point positif : les scènes d’actions, bien qu’elles ne soient pas omniprésentes, sont solidement mises en scènes et comporte qui plus est, grâce à un loup-garou bien mis en valeur et qui donne cette impression d’être un poids massif de la « nature », son lot de victimes et d’hémoglobine (on y voit des membres volés, déchiquetés et j’en passe) !

The Wolfman est un film qui pourrait intéresser ceux qui ont vu « Wolf » par exemple, afin de comparer, mais je vous inviterais à le découvrir tout de même. Il pourrait en ravir plus d’un !

Merci 🙂

A voir également

[Test] Ma critique de « The Dictator » (Blu-Ray FR) !

J’ai eu le plaisir de recevoir de la part de Paramount, le Blu-Ray du film avec Sacha Baron …

[Test] Ma critique de « Halloween : La Nuit des Masques » (Blu-Ray FR) !

Après le test Blu-Ray de l’excellentissime X-Men Le Commencement, j’ai eu le plaisir de recevoir …

5 Commentaires

  1. En fait cette version « non censurée » aurait du s’appeler version longue. Les minutes supplémentaires sont essentiellement au début du film ! Regarde la version normale et tu verras que Talbot arrive aux bouts de deux minutes chez son père !!!
    Sinon moi j’ai bien aimé notamment cette violence insoupçonnée !

  2. Plutôt d’accord avec ta critique : Une belle photo, mais un peu chiant parfois, et un casting de poulpes. Mais dans l’ensemble j’ai trouvé ça plutôt pas mal.
    Pour le design, ils se sont inspirés du loup garou du campus ?

  3. Je suis globalement du même avis. Un film que tu m’as prêté, fort heureusement…!

  4. Comme toi je suis pas fan de Del Toro, à part dans Traffic ou on le voie pas bcp. C’est le genre d’acteur que j’appelle les mono expressif, peu importe le film le jeu est toujours le même.

  5. J’ai beaucoup aimé le film mais je tzrouve que la violence est trop contenu, il manque le côté bestial du lycanthrope.
    Par contre ce côté contenu va très bien avec le jeu des acteurs qui l’est aussi dans leur forme humaine.

    Bon film mais pas chef d’oeuvre mais Del Toro est excellent comme d’hab je trouve 🙂 Après ce n’est que mon avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.