[Test] Ma critique de « Sucker Punch » (Blu-Ray Steelbook FR) !

Bonjour mes chers lecteurs ! Un nouveau Test du Ménestrel en approche, envoyé par Warner que je remercie, il s’agit du dernier film du brillant Zack Snyder : Sucker Punch !

« Fermez les yeux. Libérez-vous l’esprit. Rien ne vous prépare à ce qui va suivre.
Bienvenue dans l’imaginaire débordant d’une jeune fille dont les rêves sont la seule échappatoire à sa vie cauchemardesque… S’affranchissant des contraintes de temps et d’espace, elle est libre d’aller là où l’entraîne son imagination, jusqu’à brouiller la frontière entre réalité et fantasme…
Enfermée contre son gré, Babydoll a toujours envie de se battre pour reconquérir sa liberté. Combative, elle pousse quatre autres jeunes filles – la timorée Sweet Pea, Rocket la grande gueule, Blondie la futée, et la loyale Amber – à s’unir pour échapper à leurs redoutables ravisseurs. Avec Babydoll à leur tête, les filles partent en guerre. Mais ce n’est qu’à ce prix qu’elles pourront – peut-être – recouvrer la liberté…
« 

Pour le commander, cliquez ici !

 

 

  • Une tornade d’effets spéciaux splendides le tout accompagné de séquences d’action et de combat spectaculaires tout simplement !
  • Des ralentis dont je ne me lasse jamais et comme sait si bien les faire Mr. Zack Snyder !
  • Un casting féminin sexy au possible avec en tête d’affiche Emily « Baby Doll » Browning ou encore Vanessa « High School Musical » Hudgens (sans oublier des seconds rôles forts sympathiques comme celui de Carla Gugino).
  • Une bande-originale fort réussie (notamment la musique « Sweet Dreams » qui accompagne la scène d’introduction, magistrale !) avec nombre de musiques reprises et remixées.
  • Un film bourré de références « geeks » pour les gamers ou les fans d’heroic fantasy : dragons, orcs, samouraïs, méchas etc … Tout y passe, on en prend plein les mirettes !

 

 

  • On peut reprocher un scénario un peu léger, ainsi que quelques longueurs vers la moitié du court-métrage …
  • Je regrette que l’excellent acteur Jon Hamm n’ait pas eu un rôle plus consistent que cela dans le long-métrage, car il aurait peut-être pu apporté un petit truc en plus. Là, c’est limite si on le voit à peine …

 

 

 

 

Zack Snyder nous transporte dans un monde imaginaire loin de l’horrible réalité à laquelle sont confrontés nos héroïnes. Mettant en boite des scènes d’actions époustouflantes comme lui seul a le secret, agrémentées de ralentis bienvenus, il nous en met plein les yeux ! A chaque scène d’action, c’est tout simplement de la pure jouissance qui s’empare de moi, je suis comme un gosse excité devant son dessin animé TV préféré !

Les effets visuels sont réussis, et sur chaque plan, il nous emmène là où nos « bambines » se battent contre toutes sortes d’ennemis : que ce soient dans les tranchées contre des soldats nazis en passant par des dojos asiatiques contre des samouraïs géants, on sent que le réalisateur veut en donner à ses spectateurs pour leur argent mais surtout, on sent qu’il se fait plaisir par la même occasion en déchainant toute son imagination !

Accompagné d’un casting très sexy, Sucker Punch est donc avare en référence « geeks » adressés aux fans de jeux vidéos et d’heroic fantasy (où avant chaque grosse scène d’action, comme une « mission » si vous voulez, on a droit à un briefing montrant les obstacles sur leur route, les « boss » à combattre etc …), sans oublier une bande-originale sublime qui accompagne tout le film sur sa durée. Mention spéciale à la scène d’intro sur fond de « Sweet Dreams » (chantée par l’actrice Emily Browning elle-même) et de ralentis sublimes, pour nous livrer une séquence de toute beauté qui ne peut que nous mettre dans le bain dès le début du film !

Après, là où Zack Snyder pèche, malgré sa volonté de bien faire et de vouloir faire plaisir à son public, c’est de livrer un scénario pas très poussé, qui manque d’ampleur disons. Ce qui provoque justement un détachement des personnages, comme quoi on a du mal à s’attacher psychologiquement à nos héroïnes durant leur périple. Cela n’empêche que chacune a un rôle qui leur va à merveille et qu’elle livre une prestation tout à fait satisfaisante.

N’oublions pas aussi la fameuse Version Longue du réalisateur qui propose tout de même plus de 17 minutes inédites, non vues au cinéma et j’ai trouvé qu’elle apportait plus de profondeur aux personnages ainsi qu’au scénario. Donc c’est un plus tout à fait bénéfique, justement par rapport au « moins » que je lui reprochais (et même pour notre plaisir, des scènes d’action rallongées). Certes, ça ne change pas tout, loin de là, mais c’est toujours bien de voir une « vraie » Extended Cut (contrairement à d’autres films qui ont la prétention d’annoncer une version Extended alors qu’il n’y a que 2 minutes en plus …) plutôt intéressante dans son ensemble.

Quant au Blu-Ray édité par le géant Warner, ce dernier nous livre une copie parfaite avec une image mettant parfaitement en valeur toute la beauté des images filmées par Zack Snyder, vraiment une tuerie niveau qualité d’image avec une esthétique particulièrement léchée ! Enfin, à propos du son, avec la piste audio anglaise en DTS-HD Master Audio 5.1 (versus le classique DTS 5.1 pour la VF), vous aurez largement de quoi fêter trembler votre caisson et vos enceintes (d’ailleurs, la version Longue ne propose que la VOSTFR).

Sucker Punch est un film à déguster tel un délicieux bonbon, prenez le temps de le savourer malgré ses petits défauts ici et là. Même s’il n’arrive pas à la hauteur des précédents chefs d’œuvres du réalisateur (300 et Watchmen), il n’en reste pas moins que Zack Snyder sait offrir du grand spectacle, et qu’il arrive toujours à me transcender d’une manière ou d’une autre avec chacun de ses films (que ce soient dans les scènes d’action qu’il orchestre ou encore ses personnages).

Je vous conseille vivement de découvrir ce film, de le voir au moins une fois, vous y trouveriez peut-être bien votre bonheur …

Merci 🙂

A voir également

[Test] Ma critique de « The Dictator » (Blu-Ray FR) !

J’ai eu le plaisir de recevoir de la part de Paramount, le Blu-Ray du film avec Sacha Baron …

[Test] Ma critique de « Halloween : La Nuit des Masques » (Blu-Ray FR) !

Après le test Blu-Ray de l’excellentissime X-Men Le Commencement, j’ai eu le plaisir de recevoir …

5 Commentaires

  1. pas un commentaire sur le boitier ?

  2. sundvol : oui, malheureusement et comme d’habitude maintenant, Warner nous offre un boitier format DVD …

  3. (versus le classique DTS 5.1 pour la VF) : Non

    AC3 5.1 @640Kbps Only .

  4. Mieux vaut le steelbook allemand qui est vraiment beau mais de sous titrages français sur la version longue. De ce film je dirai qu’il est visuellement très esthétique mais le reste ce film ne sert à rien l’histoire est vide, longue sans queue ni tête hélas… Folie ou réalité on se sait pas.
    Merci encore à toi Kinvizer

  5. T’es un fou « Suck my Class » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.