[Test] Ma critique de Jackass 3 (Blu-Ray FR) !

Après le test du mythique Demolition Man, de la première saison de Human Target ou encore de V : saison 1 (2010), passons désormais à un tout autre film, que Paramount m’a gentiment envoyé afin de réaliser le test (merci à eux), j’ai nommé : Jackass 3 (qui plus est, en « mini » avant-première vu que ce dernier sort dans 3 jours) !

 

« Johnny Knoxville et sa bande de déjantés débarquent pour la première fois sur grand écran et en 3D !… Aïe !« 

« 3 fois plus drôle, 3 fois plus taré et 3 fois plus dangereux ! Retrouvez la version non censurée inédite du film « Jackass 3 » et sa fine équipe au complet pour le meilleur et surtout pour le pire ! Crises de fous rires garanties avec Johnny Knoxville qui charge un troupeau de bisons en roller, Bam Margera qui enchaîne les décharges électriques et Steve-O se faisant catapulter assis dans des toilettes de chantier… Défis, gags, cascades hallucinantes !« 

 

Pour acheter ce film, suivez le guide en cliquant sur ce lien !



 

Les points positifs du Ménestrel :

  • Qu’est-ce que c’est con, mais je dois dire, qu’est-ce que c’est bon !
  • Des « épreuves » nombreuses, bien pensées (pour se faire mal bien évidemment) et plutôt originales dans l’ensemble ! Il y a vraiment des choses que je n’ai jamais imaginé jusque-là et je me disais : « mais comment ont-ils pu pensé à ça ? » …
  • Des « guest star » par-ci par-là, c’est toujours sympathique.
  • Des « slow motion » (ralentis) de grande qualité, et c’est là où on se dit : « aie, ça va / ça doit faire très mal » (exemple avec Rocky)!
  • « Hi, i’m Johnny Knoxville » : phrase du film tout simplement ! 😉




Les points négatifs du Ménestrel :

  • C’est pas le style de « film » qui plaira à tout le monde, loin de là : si vous recherchez un film avec scénario, jeu d’acteurs, vous pouvez aller voir ailleurs sans problème, vous n’y trouverez que le néant abyssal !
  • Jackass 3 se résume à une succession de « conneries » pendant 1h30, sans structure ni liant entre les scènes.
  • Pas mal de choses un peu « scato » ou globalement « repoussantes » ce qui n’est pas trop ma tasse de thé …




Je n’avais vu jusque-là aucun film Jackass, car c’est pas du tout le genre de « cinéma » que je regarde et puis faut dire que je trouvais ça très con ce qu’ils faisaient, même si j’imaginais que ça devait être drôle à voir.

Et bien après vu ce 3ème « film » des gars les plus déjantés du monde, je peux vous dire que j’ai passé tout de même un bon moment, j’ai donc posé le cerveau, assis mon popotin dans le fauteuil et roulez jeunesse ! Ca vole pas haut, c’est très très con, mais je dois avouer que je me suis bien marré en les voyant se faire plus mal les uns que les autres (à part desfois, je n’osais limite même pas regarder tellement je souffrais pour eux et me disais : « même pour 1 000 000 euros, je le fais pas alors qu’eux, ils font tout cela pour peut-être moins » …) !

Vous l’aurez compris, Jackass 3 (comme les précédents je suppose ?) n’est rien autre qu’une suite des conneries de nos chers « acteurs », où l’on peut les voir qui se préparent à réellement souffrir (exemple avec la scène de « Super Mighty Glue » ou encore le coup « Lamborghini Tooth Pull » mais la scène du parcours avec les « tazers » électriques m’a bien fait rigolé). Mais on a affaire à des gags tout de même bien pensés et la bande de Johnny Knoxville fait preuve d’une certaine originalité dans ses « épreuves » totalement barrées et folles pour la plupart, ainsi qu’une inventivité bien trouvée (en revanche, je dois avouer qu’à certain moments, c’est assez crade et faut avoir l’estomac bien accroché car on a souvent du « pipi-caca-vomi« ).

Bref, je ne sais pas si Jackass peut-être considéré comme un « film », mais quoi qu’il en soit, si vous voulez vous poser et passer un agréable moment (où vous risquez de lâcher quelques fous rires si vous êtes réceptif à ce genre d’humour), où vous n’avez pas besoin de réfléchir une seule seconde, ou si vous êtes sadique ou que les blessures vous « excitent », alors ce titre est fait pour vous ! Pour les autres, passez votre chemin.

Enfin pour conclure, la dernière scène est juste dantesque ! Et sachez aussi que le Blu-Ray dispose des 2 versions cinéma et « non censurée » (rajoutant au passage presque 5 minutes supplémentaires). Concernant la qualité du disque, pour ma part, je n’ai rien à dire, les couleurs étaient bien vives et la netteté de l’image était au rendez-vous sauf certains passages non filmés en HD.

Merci 🙂

A voir également

[Test] Ma critique de « The Dictator » (Blu-Ray FR) !

J’ai eu le plaisir de recevoir de la part de Paramount, le Blu-Ray du film avec Sacha Baron …

[Test] Ma critique de « Halloween : La Nuit des Masques » (Blu-Ray FR) !

Après le test Blu-Ray de l’excellentissime X-Men Le Commencement, j’ai eu le plaisir de recevoir …

4 Commentaires

  1. C’est vrai que ce n’est pas vraiment un film :p
    Plutot un enchainement de gag ^^ »
    Mais j’étais mort de rire tout le long xD
    Ah et il faudrait dire que la VF est horrible…

  2. Faudrait que je vois ça !

  3. Est-ce que le bluray francais est zoné ou pas?

  4. Remy : salut, étant donné que Paramount a les droits partout dans le monde pour le film, et que le blu-ray US était dézoné, je pense que le blu-ray FR l’est aussi 🙂
    Ce serait à confirmer pour être sûr à 100%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.