[Test] Ma critique de « Demolition Man » (Blu-Ray) !

Après le test du très bon L’Agence tous Risques et de la première saison de Human Target, passons désormais, comme vous le savez peut-être si vous me lisez, à l’un de mes films cultes et qui a « bercé » une partie de mon enfance : « Demolition Man » !

 


« En voulant arrêter en 1996 le psychopathe Simon Phoenix, le sergent John Spartan se rend coupable d’homicide par imprudence et est condamné à l’hibernation, tout comme Phoenix. Ce dernier s’évade en 2032 et se révèle trop fort pour une civilisation où le crime a disparu. Seule chance de l’arrêter : un flic des annees 1990… John Spartan.« 

 

 

 

Pour acheter ce film, suivez le guide en cliquant sur ce lien !



 

Les points positifs du Ménestrel :

  • Des acteurs vraiment au top : un Sly aka Sylvester Stallone déchaîné, dans un film qui multiplie les clins d’oeil et un Wesley Snipes comme on aimerait le voir plus souvent (après sa sortie de prison peut-être : bon faudrait payer ses impôts maintenant, hein !).
  • Un doublage français au sommum avec un Richard Darbois (doubleur officiel d’Harrison Ford) avec des perles de dialogues et des répliques tout simplement devenues cultes (« Tu vas regretter ça le restant de ta vie, c’est-à-dire 2 secondes … » !), et le reste du casting vocal n’est pas en retrait pour autant.
  • Un film que je ne me lasse jamais de voir et revoir, en me marrant toujours au niveau des dialogues.
  • Un univers « d’anticipation » réussi avec des trouvailles originales (le distributeur d’amendes pour infraction au code de moralité du language et sa scène archi culte, les rapports sociaux amenant à certaines situations hilarantes, les célèbres 3 coquillages, le Pizza Hut …)
  • Des scènes d’actions sympathiques (avec une scène d’intro bien musclée qui met en appétit).


Les points négatifs du Ménestrel :

  • Mais pourquoi Marco Brambilla (le réalisateur) n’a-t-il pas continuer le cinéma ? Ah oui, pour la peinture …
  • Une réalisation efficace mais sans éclat. Simpliste tout simplement.
  • Un scénario basique, le ton du film plus porté sur la castagne et la plaisanterie empêche toute forme de réflexion sur cette société en apparence pacifique mais liberticide qui aurait pu être intéressante. Mais comme le film n’est pas annoncé comme tel, il n’y a pas tromperie sur la marchandise.

 


Comme vous l’avez compris, Demolition Man est un film où je prends toujours autant de plaisir à chaque visionnage. Contrairement à d’autres, je ne trouve pas qu’il ait tant vieilli que cela. Le film de Marco Brambilla garde un rythme soutenu grâce à des scènes d’actions efficaces, afin de ne pas laisser le spectateur s’endormir.

Outre son humour omniprésent, et ses répliques cultes, Demolition Man propose également un univers futuriste intéressant où le crime est néant (ou presque), le tout saupoudré de très bonnes idées qui rendent rendent sa découverte agréable, mais il a surtout le bon goût de ne pas se prendre au sérieux, et d’éviter ainsi de tomber dans le ridicule. L’intérêt du film vient en grande partie de cette opposition entre nos deux bourrins directement issus des années 90, et ce futur aseptisé où toute forme de violence est proscrite.

Wesley Snipes de son côté, assure le rôle du méchant un brin déjanté et nous livre une bonne prestation, essayant de rivaliser aux côtés de Sylvester Stallone le flic aux méthodes explosives, chacun essayant de voler la vedette à l’autre. Quant à Sandra Bullock, son rôle de naïve prête à sourire.

En somme, ce film est un digne représentant de ces Action movies des années 80-90. On frappe d’abord, on pose ses couilles sur la table, et on discute après… ou pas !

Merci 🙂

A voir également

[Test] Ma critique de « The Dictator » (Blu-Ray FR) !

J’ai eu le plaisir de recevoir de la part de Paramount, le Blu-Ray du film avec Sacha Baron …

[Test] Ma critique de « Halloween : La Nuit des Masques » (Blu-Ray FR) !

Après le test Blu-Ray de l’excellentissime X-Men Le Commencement, j’ai eu le plaisir de recevoir …

8 Commentaires

  1. et côté image ??

  2. J’adooore tout simplement !!! En + le BR est de qualité alors pourquoi s’en priver ^^

  3. LeMartien : en effet, oublié de préciser, mais franchement, je m’attendais à bien pire, vu le film datant un peu et puis c’est pas forcément un titre sur lequel le studio aurait pu s’attarder, mais si !
    L’image est de très bonne facture, bon nombre de détails fleurissant pour ma part, donc agréablement surpris pour ce film que j’attendais avec impatience en HD ! 🙂

    gallou1 : tout à fait 😉
    Super film !

  4. J’ai aussi fait le test. Un très grand moment de plaisir. N’oublions pas « On est des flics, on n’est pas formé à ce genre de violence » ^^.

    http://marvelll.fr/critique-bluray-demolition-man/

  5. C’est vrai que je ne m’étais jamais posé la question de qui avait réalisé ce film…En effet, le réalisateur aurait dû continuer dans le cinéma !
    Un film qui assure une soirée TV réussie !

  6. Pas vu depuis super longtemps, mais je pense qu’un rafraichissement ne ferait pas du bien à mes souvenirs du film.

  7. > « Une réalisation efficace mais sans éclat. Simpliste tout simplement. »

    Il faut savoir que le qualificatif « simpliste » a un sens (très fortement) péjoratif… 😉 Je ne suis pas sûr que c’était l’intention…?

    Merci pour l’article

  8. Wizzu : en effet, tu as raison, ce n’était pas du tout l’intention (vu la note que je lui ai mise ^^), mais merci de l’information, je saurais maintenant que c’est un terme à ne pas réemployer à part pour un film moins bien dirons-nous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.