(Réception) Jurassic World (Blu-Ray Steelbook 2D FR)

Jurassic World br fr steelbook récept

Après la réception du Blu-Ray Steelbook d’un autre huge blockbuster qu’était Mad Max : Fury Road (bien que je n’ai que ce dernier et aucun des trois premiers opus en HD pour l’accompagner), voici désormais la deuxième réalisation de Colin Treverrow (sa première, sortie en 2012, se nommait Safety Not Guaranteed et était pas trop mal notée donc à voir de mon côté) à savoir Jurassic World ! Le 3ème plus gros succès de tous les temps au box-office mondial lors de la sortie cinéma, juste derrière le véritable maître du monde en la personne de James Cameron avec ses Avatar et Titanic respectivement à la première et deuxième marches du podium, déboule enfin en Blu-Ray ! Ce 4ème opus de la saga Jurassic Park initiée par Steven Spielberg, dont on attend maintenant la suite (et au minimum, une nouvelle Trilogie) vu le succès colossal, m’avait au moins fait passer un bon moment en salles obscures (dont c’était le principal objectif) d’où mon achat.

On retrouve l’acteur ultra bankable du moment notamment après Les Gardiens de la Galaxie (vivement la suite tout de même) à savoir Chris Pratt (alala, je me rappelle encore le voir dans la série TV Newport Beach, j’étais loin de l’imaginer propulsé si haut dans la sphère Hollywoodienne). Son rôle est d’ailleurs sympathique dans le film, il fait le boulot quoi. Après Omar Sy ne sert strictement à rien et les gamins, qui savent réparer une Jeep à eux tout seuls dont un qui est phase d’activation pubertaire hormonale, ne sont pas trop casse-couilles mais il n’en fallait pas plus donc c’est tant mieux à ce niveau-là.

Jurassic World br fr steelbook récept 1

A propos du visuel du Blu-Ray Steelbook, je suis content qu’on ait le logo de Jurassic World : sobre et efficace à la fois. Je préfère cela plutôt que de voir les tronches de Chris Pratt et Bryce Dallas Howard (qui n’aura plus de talon dans Jurassic World 2, Alléluia !) étalées sur le recto. Le verso en revanche, je dirais qu’ils ne se sont pas foulés pour le coup… Des griffures de l’Indominus Rex à n’en pas douter mais c’est assez maigre. Au moins, ça coïncide avec le recto où on peut aussi apercevoir les marques de griffures. Quant à l’artwork interne, j’aurais plutôt mis l’affiche où on aperçoit l’acteur principal sur sa moto accompagnée de sa horde de vélociraptors.

Au final, je n’attendais vraiment pas grand chose de Jurassic World car je savais que le premier opus de Steven Spielberg était inégalable du point de vue cinématographique. Mais le spectacle est au rendez-vous (scène de fin ++) avec des effets spéciaux dignes de ce nom ainsi que l’ambiance générale du film qui fait plaisir à retrouver sans oublier les nombreux clins d’œil aux précédents opus de la franchise (sacré B.D. Wong ! Mais dommage, pas de Jeff Goldblum ou de Sam Neill en vue).

Sinon, pour ceux intéressés, vous pouvez commander votre Blu-Ray Steelbook 2D en cliquant ici (en baisse de prix à 17.99 euros qui plus est) ! Pour l’édition simple 3D, c’est par là que ça se passe ! Egalement, il y a le coffret regroupant Jurassic Park & Jurassic World (chacun en 2D et 3D) ou encore les coffrets Tétralogie (édition simple) et Tétralogie (édition collector avec statue dinosaure).

Et vous, quel est votre avis sur Jurassic World ? Une préférence pour un des 4 opus ?

 

Achat Amazon 2D Achat Amazon 3D

 

A voir également

(Réception) Captain America : Civil War (Blu-Ray Steelbook 3D FR)

Avec un peu de retard me concernant, voici enfin l'article de la réception du Blu-Ray Steelbook 3D de Captain America : Civil War !

(Réception) The Revenant (Blu-Ray Steelbook FR)

Après ma dernière réception du Blu-Ray Steelbook de Deadpool, voici enfin arrivé un autre boitier métal dans ma …

31 Commentaires

  1. Pour répondre à ta question mon cher Kikine et pour ne pas te laisser seul 😉 :

    JP1 : 9.5/10
    JP2 : 6/10
    JP3 : 8/10
    JP4 : 2/10 Allez j’ai réhaussé ma note d’1 point car c’est le mieux du trio JP4, Av2 et T5 ….

  2. J’attend ton exemplaire Kin pour le visionnage !

  3. JP1: 8/10
    JP2: 8/10
    JP3: Défenseur à l’époque la note est grave retombée aujourd’hui en 2015 (insupportable Téa LEONI et même MACY est à baffer ) C’est un 6/10 .
    JP4: ?

  4. redvox : ben de film n’a rien de vraiment insupportable, et rien de vraiment notable non plus. Comme beaucoup de prod actuelle en fait (sauf mad max fury road). un truc lisse quoi. Plutôt que d’être fait pour plaire c’est fait pour pas déplaire.

  5. « Mais le spectacle est au rendez-vous (scène de fin ++) »

    c’est bien là le problème K, à part ça (et encore ça dure deux minutes) on a rien à se mettre sous la dent et vu le matériel et c’est fort dommage !

  6. Le pire c’est la meuf en talons haut tout le film (bien pratique dans la jungle pour semer un T-Rex!)

  7. JP1 : 9/10 P***** quelle claque au ciné du haut de mes 10ans!!!! Je pouvais enfin voir « en vrai » mes dinos préférés!
    JP2 : 8/10 T-Rex superstar
    JP3 : 5/10 Idem Red, le couple Léoni/Macy insupportable
    JPW : 6/10 De bons SFX, du rythme, mais trop d’incohérances et scénar vraiment bof.

  8. JP1 : 10/10 La claque au ciné comme liojen et encore aujourd’hui j’ai plaisir à le revoir !
    JP2 : 7/10 Fun pour le T-rex en ville et les SFX tiennent toujours la route
    JP3 : 4/10 Acteurs mauvais, sauf Sam Neil qui essaye en vain de se dépatouiller de ce merdier…
    JP4 : 6/10 Bon divertissement, mais rien d’exceptionnel

  9. JP1: Oui c’est vrai j’aurai tout aussi pu lui mettre un 10 tant ce film m’a marqué! Comme T2 d’ailleurs 😉

  10. Débat : est il finalement pire pour un film d’être moyen plutôt que mauvais ?
    Car le mauvais on s’en rappelle… le moyen on l’oublie.
    Vous avez 4h et minimum une copie double 🙂

  11. un petit mot pour défendre JP3 ; c’est assez rythmé (d’ailleurs c’est court pour un « Block)) les sfx sont toujours bons, et ya pas plus de conneries que dans le 2 (qui certes lui est bien supérieur globalement)…pour moi julianne moore est autant à claquer que les deux autres cités ci-dessus

  12. le gamin est insupportable dans JP3 ! enfin tout les gamins sont insupportables dans la saga mais dans le 1 ils ont un coté dépassé/apeuré qui fait que je les supporte facilement. Dans les épisodes précédents on a que des génies de la survie qui sont au milieu des dino comme ils seraient à la récré, même la gamine du 2 elle te fait des oeufs dans la jungle (certes dans un camping car), des discours sur « pourquoi tu me laisse pas vivre » sereinement.

  13. JP1 : 10/10
    JP2 : 2/10
    JP3 : 5/10
    JP4 : 8/10

  14. D’accord avec ice sur JP3 sauf que je dirais que JP2 ne lui est pas « supérieur », mais un peu plus élaboré au niveau de l’histoire (quoique le Rex dévastant la ville à la fin, pour moi c’est 100% du King Kong !)… Et le personnage le plus horripilant de JP2 est incontestablement le photographe-écolo-moralisateur qui, par sa bêtise affligeante (enlever les cartouches du fusil du chasseur) livre ses compagnons (et lui même) sur un plateau à l’appétit des grosses bestioles…
    JP : 10
    JP3 : 7
    JP2 : 6
    JW : pas encore vu

  15. Rien à voir et désolé du HS mais quelqu’un a vu crimson peak ?
    j’ai un peu la flemme de me déplacer au ciné et j’aurais voulu avoir des retours pour me décider.

  16. oui

    très conventionnel niveau scénar, mais très classe dans la forme (et qq petits trucs sanglants pour ton coté sadique)…si tu aimes l’époque victorienne, vas-y, ça vaut le coup d’être vu en salle

  17. j’ai un peu peur que ça soit TROP classe mais le mexicain m’a rarement déçu, vais voir si je suis pas trop crevé ce soir (ma femme veut pas y aller car ça fait peur pffff)

  18. Ca ne fait pas vraiment peur (c’est l’un des reproches que certains font au film)

    attention pour un matage le soir, d’autres considèrent que le rythme est un peu trop lancinant…

    t’as aimé only lovers left alive ?

  19. Pas vu et connais pas. Mais j’ai vu l’échine du diable, le labyrinthe de pan, l’orphelinat. Bien aimé mais y’a que le labyrinthe que j’ai vraiment apprécié.

    le matin je me réveille à 5h alors le ciné le soir c’est un peu dur pour moi 🙂

  20. Only lovers c’est un Jarmusch et on reproche à Del Toro de s’en être un peu trop inspiré pour Crimson Peak

    Je suis pas un fan aveugle de Del toro pour ma part (Mad Movies qui s’extasie à chaque fois ça m’agace) et les romances gothiques c’est pas trop mon truc et pourtant j’ai trouvé ça pas mal…tente !

    (moi le ciné c’est le midi ou le samedi matin)

  21. Moi j’adore MAIS je trouve qu’il foire ses fins presque à chaque fois. Trop abrupte genre hop ca y est c’est fini terminé générique rentrez chez vous.
    je lis plus mad depuis un moment, mais c’est vrai qu’ils sont fan. Moi aussi donc ça me gène pas :). Par contre je trouve que le traitement qu’ils réserve à rodriguez totalement injuste ! A chaque fois ils le traitaient de feignant et une critique sans pitié. Ok il a eu des loupé mais dans l’ensemble sa filmo se tient. J’ai jamais compris cette haine vis à vis de lui.
    Enfin bref je m’égare. Là j’avais de gros gros doute sur le film (fan mais avec un bon de sens critique quand même). Vais tenter de re-convaincre madame du coup 🙂

  22. « MAIS je trouve qu’il foire ses fins presque à chaque fois. Trop abrupte genre hop ca y est c’est fini terminé générique rentrez chez vous. »

    En dehors de Hellboy 1, je vois pas trop de quoi tu parles !!??!!

    « Par contre je trouve que le traitement qu’ils réserve à rodriguez totalement injuste ! »

    Suffit juste de regarder ses films et ses making of pour comprendre…. 😉

  23. oui alors là rodriguez il l’a bien cherché !

    par contre eli roth ills sont gentils avec lui je trouve…

  24. Normal qu’il Roth avec tout l’Eli qu’il a bouffé…
    ok, je sors aussi…

  25. euh desperado 2, une nuit en enfer, sin city (le 1) perso des ratages de faignants comme ça j’en redemande. dire qu’il est faignant car sin city est l’exacte transposition du comic book je trouve l’argument irrecevable (et pourtant je l’ai lu dans mad movies). Et son segment grindouse est (pour moi) largement meilleur que celui de tarantino.

    Sinon effectivement niveau fin HB c’est le pire. celle de HB2 est aussi un peu abrupte, pacific rim pareil. quoique ça s’arrange je trouve.
    blade 2 par contre c’est pas le cas effectivement. l’echine et le labyrinthe j’avoue ne pas me rappeler (honte… plus qu’à les regarder de nouveau tiens)

    edit : oui eli roth c’est vrai qu’ils sont gentils… cabin fever c’était bof, très commun. hotel c’est du porn gore et le reste pas vu. il a fait que 4 films et je le préfère comme acteur en fait…

  26. La flemmardise du mec date de l’époque d’une Nuit en Enfer, suffit de voir le long making of du film, rien à voir avec Sin City qui n’a juste fait que confirmer le making of… 🙂
    Sinon, quand tu parles de Desperado 2, tu parles du film avec Banderas ou Johnny Depp, parce que le film avec Johnny Depp est franchement pas possible !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 😉

  27. jp1 : 7/10 c’est tout de même long à démarrer
    jp2: 4/10 le final en ville est stupide
    jp3: 4/10 pas mieux
    jp4: 6/10 pareil que le un en mieux niveau rythme mais pas original pour un sous

  28. Pour moi sa flemmardise c’est une image colporté par les journalistes de mad qui ne l’aime tout simplement pas (je sais pas pourquoi). le mec a l’air cool dans ses tournages et alors ? moi quand je code je suis dans une position peinarde et cool et ça m’empêche pas de bosser (et d’avoir une réput genre si lui y arrive pas, personne y arrivera dixit ma chef de section). Dans desperado 2 y’a depp ET banderas, enfin perso j’aime bien les 2 🙂 mais j’avoue ne pas les avoir et les avoir vu y’a looooongtemps. franchement que je les revois pour me faire une opinion.

    En tout cas franchement je doute qu’on puisse arriver à diriger un film en étant feignant, c’est tout simplement pas possible. même uwe boll doit bosser sur un tournage. Mais le faire en aimant ce qu’on fait et donner l’impression que du coup on bosse pas (ce qui est personnellement souvent mon cas) là oui.

  29. on parle de fainéantise (notamment pour desperado 2) parce que vu le budget, les acteurs etc, on est en droit de voir un truc mieux foutu à l’écran

    c’est comme pour machete : même les trucs un peu « fête du slip » exigent de la rigueur…

  30. « En tout cas franchement je doute qu’on puisse arriver à diriger un film en étant feignant »

    Suffit d’avoir un assistant dévoué. C’est pour ça qu’il est important de voir ce making of qui est symptomatique du comportement du mec sur un tournage ! Tu peux être cool sans faire ton taff « par dessus la jambe » comme Rodriguez ! Pas besoin de Mad Movies pour traduire la misère qui découle de ce document ! Tu prends 1h30 et t’hallucine ! Robert joue de la guitare pendant que les autres s’occupent du tournage ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.