Only God Forgives de Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling confirmé en Blu-Ray Steelbook !

Réalisé par Nicolas Winding Refn (Drive), Only God Forgives a été officialisé en Blu-Ray de l’autre côté de l’Atlantique et en France !

Le film avec Ryan Gosling mais aussi Kristin Scott Thomas débarquera d’abord chez nous le 2 Octobre prochain édité par Wild Side, en même temps qu’un pack regroupant ce dernier et Drive.

Puis Anchor Bay amènera Only God Forgives aux USA le 22 Octobre dans une édition zonée A et sans français. Voici les bonus :

  • Audio Commentary with Director Nicolas Winding Refn
  • Behind the Scenes Featurette
  • Director Interviews
  • The Music of Only God Forgives with Cliff Martinez

  

En Angleterre, le film se posera le 2 Décembre chez Lionsgate sans français. Enfin, Zavvi proposera un Steelbook exclusif (avec un artwork, à venir, réalisé par les fans et choisis par Nicolas Winding Refn).

Synopsis : « À Bangkok, Julian, qui a fui la justice américaine, dirige un club de boxe thaïlandaise servant de couverture à son trafic de drogue. Sa mère, chef d’une vaste organisation criminelle, débarque des États-Unis afin de rapatrier le corps de son fils préféré, Billy : le frère de Julian vient en effet de se faire tuer pour avoir sauvagement massacré une jeune prostituée. Ivre de rage et de vengeance, elle exige de Julian la tête des meurtriers. Julian devra alors affronter Chang, un étrange policier à la retraite, adulé par les autres flics…« 

Pré-commandez vos copies :

– Only God Forgives (FR)

Coffret Only God Forgives / Drive (FR)

– Only God Forgives (US)

Only God Forgives (UK)

– Only God Forgives (Steelbook Zavvi) (UK)

Merci 🙂

A voir également

Hellboy de Neil Marshall en Blu-Ray Steelbook 4K

Après les deux opus signés Guillermo del Toro, voici la nouvelle direction prise par Neil Marshall et son Hellboy. Blu-Ray Steelbook et 4K au programme.

Captain Marvel en Blu-Ray Steelbook 3D et 4K en France (+ collector)

Le dernier gros hit au box-office du géant Marvel est bien là (c'était avant Avengers : Endgame bien sûr) avec Captain Marvel en Blu-Ray Steelbook.

9 Commentaires

  1. Il me tente bien celui-ci, même s’il a été vilipendé à Cannes !

    J’espère ne pas être déçu et ne pas devoir me remettre de bons classiques américains…

  2. Bon là encore un réal qui a choppé le melon et qui croit qu’il peut ressortir sa recette jusqu’à épuisement… et pis le Gosling, en mutique poseur branleur, putain mais quelle tête à claques !

  3. vraiment je m’attendais à une grosse claque! et là, à la place j’ai reçu une gros coup poing dans l’estomac …… non je déconne!!! ce film est une grosse daube! il faut bien se l’avouer!

  4. Deux avis négatifs en moins d’une heure, pas de quoi me rassurer !

    Qui c’est qui pourrait m’expliquer davantage les raisons de cet « échec » ?

    Valhalla Rising avait été critiqué de mémoire, il me semble…

    J’espère que vous vous attendez pas systématiquement à bouffer des pop corns en regardant un film !

  5. parce que la presse (et par la meme le distributeur qui n’a pas cru bon de démentir, puisque ça allait forcément rameuter du monde) a cru bon de faire l’addition Gosling + Refn = Drive 2.
    Sauf que Drive dans la filmo de Refn, est un peu a part et a postériori son film le plus accessible (malgré son rythme lancinant et le mutisme du héros). Sauf qu’a l’arrivé, Only God se rapproche bcp plus de Valhalla Rising, et que le personnage joué par Gosling est totalement à l’opposé de celui de Drive. Du coup le public n’a pas suivi.
    Pour ma part le film ne pas laissé indifférent, ses thématiques, son ambiance, son rythme m’ont embarqué (j’adore Valhalla)

  6. C’est très particulier Refn comme toujours c’est vrai…
    La encore plus , tout le long du film on à l’impression d’être entre réalité et cauchemar , la citation de Valhalla Rising est pertinente , cela s’en rapproche , malgré la relative lenteur du film on a du mal à trouver des repères , on est embarqué dans une sombre histoire malsaine avec un cette espèce d’anti héros en perdition. on oscille entre raffinement et violence, il y a tout un équilibre bien dosé.

    C’est clairement pas un film que je conseillerai à tout le monde , refn c’est simple on aime ou on déteste.

  7. ou les deux
    j’aime bien valhalla, j’aime assez drive malgré son coté clinquant facile (si si, c’est bien pour ça que ça a plus) je déteste tout le reste (notamment pusher)

  8. que ça a plu pardon

    j’ai détesté bronson, also

  9. Bon bah je me ramène dans la discussion pour dire que j’ai bien aimé (et oui il existe des avis positifs sur ce film). Je sais pas pourquoi, mais je suis directement rentré dans ce film, Refn fait du Refn, donc pendant tout le film on est plongé dans une ambiance ultra-noire avec des explosions de violences (courtes mais intense, comme l’oeil, tout simplement intenable comme scène) quant à la mise e scène, on reste dans quelque chose de très crépusculaire. Et Gosling, bah… il a aucun charisme, mais en même temps c’est le personnage qui le veut car il est totalement impuissant.
    Je ne le prendrai pas en blu-ray car une vision m’a suffit mais faut au moins le voir une fois pour se faire sa propre idée, et puis ça reste une bonne expérience cinématographique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.